La CNPDCP sensibilise les professionnels de la santé sur la protection des données personnelles

0
148

Une campagne de sensibilisation sur le thème « le traitement des données personnelles relatives à la santé : droits et obligations » a été lancée le 26 janvier. Le lancement a été fait au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) par la Commission nationale pour la protection de données à caractère personnel (CNPDCP). La sensibilisation est prévue pour une durée de 48 heures.

Cette campagne est destinée à échanger avec les professionnels de la santé sur la protection des données personnelles, notamment celles relatives à la santé. « Le message était de faire comprendre aux participants que la commission est là et mène à bien ses missions, notamment veiller à ce que les données sensibles, comme celles de la santé soient protégées davantage car elles sont très sensibles », a déclaré Albert Boussougou Ibouly, rapporteur de la CNPDCP.

En outre, cette campagne vise à renforcer la culture de protection de la vie privée et des données personnelles des patients. Selon la directrice générale du CHUL, le Dr Marie-Thérèse Vane, « Au niveau de la médecine, il y a le secret médical auquel nous sommes assermentés et qui fait qu’on ne peut pas divulguer les informations sur la pathologie d’un patient à n’importe qui, sans l’autorisation de celui-ci. Les données de l’hôpital ne sont pas divulguées n’importe comment et sont confidentielles ». Elle a ensuite rassuré le public sur la confidentialité de ses données personnelles.

Le 28 janvier est la date de célébration de la Journée mondiale des données personnelles.

Leave a reply