La COFACE annonce une suite favorable pour la reprise de l’économie gabonaise en 2022

0
187

La compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur (Coface) se veut optimiste sur la situation économique du Gabon pour l’année en cours. Pour celle-ci, la reprise de l’économie du pays va se poursuivre tout comme celle amorcée l’année dernière. D’après l’étude économique réalisée et récemment publiée par celle-ci, la situation sera favorisée par les secteurs extractifs.

« La baisse des recettes publiques de 20 % lors de la pandémie, imputable à celle des revenus pétroliers, et la hausse des dépenses publiques ont provoqué un déficit budgétaire en 2020. La reprise des revenus pétroliers, une meilleure mobilisation des recettes non-pétrolières et la maîtrise des dépenses courantes ont permis sa réduction en 2021 et feront de même en 2022  », a expliqué Coface.

Pour l’assureur-crédit français, ce rebond sera principalement tiré par la hausse des capacités de production et par la forte demande globale pour les produits d’exportation du pays. Il s’agit entre autres des produits pétroliers, miniers, agricoles et forestiers. La production de pétrole augmentera modestement en 2022, grâce à l’arrêt progressif des quotas de l’OPEP+. Sa progression sera tempérée par le vieillissement des champs pétrolifères. Les prix du pétrole qui devraient rester favorables en 2022 continueront de soutenir l’activité. Le secteur du tourisme devrait également repartir et contribuer à la reprise des exportations.

Les investissements étrangers représentent 9% du PIB. Dans les projets accompagnant la diversification, ils pourraient aussi soutenir l’activité. Ceci à l’image du projet de construction d’une usine de feuilles de placage en bois d’un groupe indien dans la zone d’Ikolo qui prévoit d’embaucher 400 personnes en 2022.

Cependant, le taux de chômage est toujours élevé. La Covid-19 peine à être contenue, à cause d’un faible taux de vaccination. Ces deux paramètres pourraient constituer une entrave à cette reprise.

Leave a reply