La Comilog affiche une production de manganèse à hauteur de 7 millions de tonnes en 2021

0
186

La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) affirme avoir produit 7 millions de tonnes de manganèse en 2021. Il s’agit d’une production en hausse de 17,14 % pour le compte de l’année écoulée. La filiale gabonaise du groupe minier français Eramet a battu son propre record.

 » L’entreprise a réalisé en 2021 une production historique. Ceci grâce au programme d’expansion de la mine, aux efforts collectifs de l’ensemble des collaborateurs ainsi que l’implication de la sous-traitance. Cette production record s’est réalisée dans le respect de la qualité des produits et de la sécurité des salariés. L’entreprise est restée pleinement mobilisée sur la réduction des accidents de travail avec un taux de fréquence à 0,7, une référence mondiale« , a renseigné l’entreprise dans une annonce.

La performance de la filière d’Eramet en 2021 est haussière car en 2020, la compagnie a produit 5,8 millions de tonnes de manganèse. Entre la production de cette année-là et celle de 2021, il y a une hausse de 17,14 % en termes de performance. C’est un objectif qui avait été fixé en début d’exercice 2021 qui est ainsi atteint.

Cette augmentation de la production de la Comilog intervient dans un contexte où les autorités du Gabon souhaitent porter la production de manganèse du pays à 10,3 millions de tonnes par an en 2023 et à 12 millions de tonnes si possible en 2025. En plus de la Comilog, le Gabon compte d’autres opérateurs miniers spécialisés dans la production de manganèse. Il s’agit de Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ) et Nouvelle Gabon Mining. Ils devront également contribuer à atteindre cet objectif.

Leave a reply