La commune d’Akanda procède au recensement numérique des opérateurs économiques

0
207

Le maire d’Akanda, Yvon-Patrick Rombogouera, a lancé une opération de recensement digital  par géolocalisation des opérateurs économiques. L’objectif de cette opération est de mettre en place une base de données actualisée et mieux renseignée des opérateurs économiques de la commune d’Akanda.

Cette base de données sera mise à la disposition des administrations publiques, à savoir la Direction Générale des Impôts, le Trésor Public, etc,…. Le recensement des opérateurs économiques a été lancé à un moment où de nombreuses entreprises travaillent dans le secteur informel. Ces entreprises, la plupart du temps, ne paient pas leurs impôts. C’est une grosse perte pour l’Etat. Ces recettes permettraient de financer les projets de développement et d’en supporter les coûts.

Selon les données des enquêtes menées par la Direction générale des impôts, « sur les 1400 entreprises recensées au marché de Mont-Bouet, 487 exerçaient dans l’informel le plus total », a déclaré le directeur général de la DGI, Gabin Otha-Ndoumba.

Selon le classement du Fonds monétaire international en 2017, le Gabon occupe la 33ème place sur 37 pays évalués. Selon le Fonds monétaire international, le secteur informel représente entre 40 et 50% du produit intérieur brut (PIB). Le recensement numérique des opérateurs économiques permettra donc de résoudre au mieux cette problématique. Le Gabon dans cette même perspective, a élaboré le Plan stratégique national Gabon digital 2025.

Leave a reply