La Cour constitutionnelle auditionne le Copil Citoyen ce jour

0
153

Le Copil citoyen comparait ce jour devant la cour constitutionnelle. Il devra à nouveau défendre son  énième requête d’annulation des nouvelles mesures sanitaires gouvernementales. Celles-ci concernent la prévention, la lutte et la riposte contre la propagation de la Covid-19.

Les acteurs de la société civile, membres du Copil citoyen, passeront devant les juges constitutionnels. Le feuilleton tend vers sa fin. En effet, la victoire a été de courte durée lors de la saisine de la cour constitutionnelle par le Copil citoyen pour l’annulation de l’arrêté n°559/PM. Le gouvernement gabonais a contre-attaqué au soir du 24 décembre, en faisant publier au journal officiel l’arrêté n°685/PM rédigé dans les mêmes termes que le précédent. Une démarche visant à relancer l’économie du pays qui tourne à demi-régime depuis plusieurs mois.

Cette initiative trouvait l’assentiment des quelques acteurs de la société civile réunis autour du mouvement Copil Citoyen. Ceux-ci ont une fois de plus introduit un recours pour demander l’annulation de ce nouvel arrêté. C’est donc aujourd’hui que pourrait se jouer la dernière partition de ce feuilleton. Ce sera avec l’audition des acteurs de la société civile qui devront convaincre de l’inconstitutionnalité de l’arrêté querellé. De son côté, le gouvernement assure avoir pris la bonne décision et suivi toute la procédure pour faire appliquer les mesures prises le 24 décembre dernier.

Leave a reply