La Cour constitutionnelle gabonaise invite les partis politiques à former leurs militants respectifs 

0
403

La Cour constitutionnelle gabonaise a invité les partis politiques à former leur militants respectifs et sympathisants au processus électoral. L’annonce a été faite jeudi dernier lors de l’audience de la rentrée solennelle de ladite institution.

L’invitation est formulée par la présidente de ladite cour, Marie-Madeleine Mborantsuo. Cet appel semble être consécutif au nombre important de contentieux électoraux gérés par l’institution. Ces derniers dénotent majoritairement d’une méconnaissance des procédures électorales. Selon la présidente de l’institution, la plupart des litiges électoraux pourraient être évités grâce à la formation.

Une vaste campagne de sensibilisation se prépare également sur la question au bénéfice des compatriotes. Il s’agit d’une campagne qui devrait permettre d’éviter les dissensions lors des prochaines échéances électorales. « C’est une prévision des échéances électorales à venir et toujours dans le souci d’initier le plus grand nombre de compatriotes aux techniques électorales. Les membres de la Cour constitutionnelle vont entamer cette campagne de sensibilisation sur le processus électoral. Ceci au bénéfice de toutes les couches sociales, y compris dans certaines missions diplomatiques« , a indiqué Marie-Madeleine Mborantsuo, présidente de la Cour constitutionnelle gabonaise.

L’année 2023 sera pour le Gabon une grande année électorale. En plus de l’élection présidentielle, le Gabon organise les législatives et les collectivités locales. Pour ces échéances, Marie-Madeleine Mborantsuo souhaite que les scrutins se déroulent dans un climat de paix sociale.

Leave a reply