La Covid-19 ralentit la production des brasseries au Gabon

0
146

La production de bière a chuté de 4,6 % au cours des trois premiers trimestres de 2020. La production de boissons gazeuses et de vins a également diminué. Les sociétés brassicoles ont produit 1,23 milliard d’hectolitres de bière sur cette période contre 1,29 million en 2019.

En raison de la crise sanitaire, l’industrie brassicole a connu non seulement une baisse de la production mais aussi du chiffre d’affaires. Au cours des 9 premiers mois de 2020, le chiffre d’affaires des entreprises brassicoles a baissé de 11,2 % pour atteindre 105,8 milliards de FCFA contre 119,1 milliards à fin septembre 2019.

Selon la Direction générale de l’économie et de la politique fiscale, ces chiffres ont été enregistrés en raison des « mesures prises par le gouvernement visant à freiner la propagation de la pandémie de la Covid-19, notamment la fermeture des bars et boîtes de nuit ». Par contre, au cours du troisième trimestre, la production de bière est passée de 373825 hectolitres à 459922. La production de vins et de boissons gazeuses a également augmenté malgré les mesures de barrière mises en place par le gouvernement.

Au vu de la hausse des cas de Covid-19 enregistrés ces derniers mois au Gabon, les boîtes de nuit et les bars restent fermés. Les entreprises brassicoles telles que Sobraga et Sovingab seront certainement impactées.

Leave a reply