La création d’un organe de lutte contre la criminalité pour bientôt

0
173

Le Président Ali Bongo Ondimba a présidé le Conseil des ministres hier. Le gouvernement gabonais a pris plusieurs décisions. Il veut mettre en place un organe de lutte contre la criminalité. 

Ce nouvel outil aura pour mission de lutter contre le blanchiment des capitaux, le financement du terrorisme et la prolifération des armes de destruction massive. Ces fléaux constituent une vraie menace pour les pays. L’organe sera dénommé Comité de coordination des politiques nationales de lutte contre le blanchiment des capitaux, le financement du terrorisme et la prolifération des armes de destruction massive.

Le Gouvernement a indiqué que la mise en place de cet outil de lutte permettra au Gabon de se conformer à la réglementation de la Cemac. La création de cet organe permettra également au Gabon de se conformer aux normes internationales en lien avec la lutte contre les trois fléaux.

Rappelons que le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba avait participé à la 19e Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEEAC. Il avait souligné que la situation sécuritaire reste préoccupante. Il urge que les Etats s’unissent pour combattre la criminalité.

Leave a reply