La DGCC détruit 11 100 boites de sardines « Belle Ville »

0
724

La direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC) a procédé à la destruction de 11 100 boîtes de sardines de la marque « Belle ville« . Celles-ci sont jugées impropres à la consommation. L’opération s’est déroulée hier en présence du directeur de la répression des fraudes et du contentieux de la DGCC, Anex Rodrigue Ngoyone.

« Le stock de sardines a été retiré du marché avec la collaboration de l’importateur. À l’issue de l’opération de retrait organisée, on a eu à retirer 2222 cartons du marché aussi bien à l’intérieur du pays que dans le Grand Libreville. C’est-à-dire 11 100 boites, soit 13,8 tonnes« , a indiqué Anex Rodrigue Ngoyone, directeur de la répression des fraudes et du contentieux de la DGCC
Ces boîtes de sardines incinérées par la société Gabon environnement, ont été décrétées impropres à la consommation par les services compétents de la DGCC. Ceci à l’issue d’un certain nombre d’analyse en laboratoire. Ces analyses effectuées ont laissé entrevoir que ce produit dispose d’un niveau élevé d’azote volatile supérieur au seuil légal.

« Nous ne cessons d’appeler à la vigilance des consommateurs et à rappeler notre numéro vert le 8085 qui est le numéro de la DGCC. A partir de celui-ci, vous pouvez nous joindre à tout moment si jamais ces boites se retrouvent à certains endroits dans certains commerces. Nous pourrions ainsi déployer des équipes qui viendront tout simplement les retirer du marché « , a ajouté, Anex Rodrigue Ngoyone, directeur de la répression des fraudes et du contentieux de la DGCC.

Leave a reply