La DGR appréhende un informaticien faussaire avec 85 faux cachets administratifs

0
102

Les agents de la direction générale de recherche (DGR) ont réussi à appréhender un informaticien. Il s’agit d’un faussaire. Lionel Metou Eyi a été appréhendé en possession de 85 faux cachets de l’administration publique gabonaise. Ces gadgets lui permettaient de délivrer des faux documents.

Lionel Metou Eyi détient des cachets de la police, des impôts, du procureur de la République, de la SEEG, des ministères de la santé, et de l’éducation nationale. En dehors de tous ces cachets, l’infortunée pouvait délivrer tous les documents administratifs qu’il voulait à ses clients.

Parmi ses clients, l’on compte des membres de l’administration publique. Hermann Mounaga est cité dans le lot. Ce dernier est un agent en poste dans un cabinet Chef du Protocole au ministère de l’habitat et de l’urbanisme. Il sollicitait de la part du faussaire, une falsification d’ordre de mission et de relevé bancaire pour l’obtention de visa.

Agrément technique de création d’entreprise, certificat médical, pass sanitaire, la liste est longue pour le faussaire. Rattrapé par les agents de force de l’ordre, il sera très prochainement présenté au parquet de la République pour répondre de ses actes.

Leave a reply