La France honore le chef d’état-major de l’armée gabonaise, Yves Ditengou

0
830

La France a honoré le chef d’état-major de l’armée gabonaise. Le général de division Yves Ditengou a été élevé au rang de commandeur dans l’ordre national français de la Légion d’honneur. La distinction a été faite lundi dernier à la résidence de l’ambassadeur de France au Gabon.

Cet événement témoigne de la volonté de rapprochement entre Paris et Libreville. « La France a souhaité honorer un soldat qui a véritablement voué sa vie au service de son pays. Le général se voit remettre les insignes français parce qu’il a apporté au sein des forces armées gabonaises son savoir-faire et son parcours exemplaire d’officier« , a déclaré Alexis Lamek, ambassadeur de la France près le Gabon.

Le général Ditengou a été formé au sein de la prestigieuse école militaire française de Saint-Cyr Coëtquidan. Il a dédié cette gratification au président Ali Bongo Ondimba. « C’est le président de la République, chef de l’Etat et chef suprême des forces de défense et de sécurité qui est honoré. C’est lui qui m’a fait confiance en me confiant le commandement des forces armées. Celles à qui je renouvelle ici ma loyauté, fidélité et mon entier dévouement. C’est toute une nation qui est honorée« , a déclaré le général Ditengou.

Pour rappel, l’ordre national de la Légion d’honneur est la plus haute décoration honorifique en France. Il récompense les militaires comme les civils ayant rendu des « services éminents » à la Nation française. Le grade de commandeur décerné au général Ditengou est le 3e grade le plus élevé dans cet ordre, derrière celui de grand-officier et de grand-croix.

Leave a reply