La phase test du système de traçabilité du bois a été une réussite à Ntoum et à la Zerp de Nkok

0
210

Le ministre des Eaux et Forêts, Lee White, et son ministre délégué, Charles Mve Ella, ont visité la Brigade de contrôle des produits forestiers de Ntoum et la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok. L’objectif de cette visite était d’observer le niveau d’applicabilité des modules inventaire, abattage, chantier et transport du système gabonais de traçabilité du bois « Minef ».

« Il était question pour les agents de la Brigade de Contrôle des Produits Forestiers de Ntoum et de la Zerp de Nkok, formés préalablement à l’utilisation dudit système, de procéder, sous la supervision de l’Agence d’Exécution des Activités de la Filière Forêt-Bois (Aeaffb) », indique un communiqué.

Selon la primature, les tests ont été satisfaisants tant pour le traçage des grumes que pour celui des colis. Ces tests ont permis d’identifier les améliorations à apporter aux modules de transport. « Le Ministère des Eaux et Forêts qui dispose d’un outil de traçabilité aux bases solides et fiables, a ainsi pu identifier des fonctionnalités à développer ainsi que des passerelles à établir afin d’améliorer cet outil de contrôle et de suivi des activités forestières », ont précisé les services de la primature.

La filière bois représente 60% du PIB du Gabon. Elle est l’un des piliers de l’économie du pays, dont la forêt couvre 80% du territoire.

Leave a reply