La PJ a interpellé 4 membres du « gang des 20 »

0
159

La police judiciaire a réussi à arrêter 4 membres du « gang des 20 ». Ces malfrats  sèment la terreur à Port-Gentil depuis plusieurs semaines. Ils planifient  des agressions, des cambriolages de magasins et des viols de mineurs. Ils ont été arrêtés grâce à un piège tendu par la police judiciaire. Ils étaient en possession de stupéfiants. Ils ont reconnu les faits après leur arrestation.

L’un d’entre eux a déclaré que le gang a augmenté ses activités pendant le mouvement des casseroles. Lors de ces mouvements en février dernier, des maisons et des magasins ont été vandalisés. Ils opèrent entre 3 et 4 heures du matin dans les deuxième et troisième arrondissements de la ville.

Le groupe est composé de garçons et de filles. «Nous sommes plus de 20. Parmi les garçons, il y a Cannabis, Sorcier, La balle, Seize, Vitesse, Vampire…», a avoué l’un des membres arrêtés, en citant dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, les pseudonymes de certains membres du groupe.

Les filles du groupe sont chargées de surveiller «ceux qui pouvaient nous empêcher de faire nos casses», a précisé l’un d’entre eux. Les 20 criminels menent leurs activités armés de machettes, de pieds-de-biche et de marteaux. «Les marteaux nous servent à casser les cadenas, tandis que les pieds-de-biches à crocheter les serrures des portes et barrières des boutiquiers. Et nous utilisons les machettes pour nous défendre», a-t-il ajouté.

Les quatre prévenus ont été placés en détention à la prison centrale de Port-Gentil. L’enquête va se poursuivre pour arrêter le reste du gang.

Leave a reply