La SING expérimente des mini-laboratoires de réalité virtuelle dans les établissements scolaires

0
92
Afrique-réalité-virtuelle

La Société d’incubation numérique du Gabon (SING) installe, depuis mercredi dernier, des mini-laboratoires de réalité virtuelle dans les établissements scolaires. Cette opération a pour but de développer le goût pour les sciences et technologies ainsi que la créativité auprès des jeunes. Ceci par la promotion de l’utilisation pédagogique des technologies de réalité virtuelle en milieu scolaire.

Ces laboratoires sont équipés de casques qui permettent aux élèves de visualiser des expériences scientifiques et technologiques virtuelles. Ils pourront ainsi mettre en pratique leurs compétences scientifiques. Le projet vise à former, grâce à des laboratoires mobiles, 20 000 élèves du secondaire et 10 encadreurs. ‘’Ce sera l’occasion, pour notre jeunesse, de s’approprier son identité culturelle. Elle pourra ainsi renforcer son employabilité grâce à ces nouveaux outils technologiques’’, a expliqué le ministre de l’Économie numérique, Jean Pierre Doukaga Kassa.

Le ministre du Commerce, Yves Fernand Manfoumbi, souligne pour sa part qu’il s’agit d’une occasion unique.  »Celle de promouvoir au Gabon des opérateurs économiques opérationnels et rentables. Ceux notamment capables d’impulser une véritable dynamique et une croissance inclusive et durable dans le domaine du numérique’’, a déclaré le membre du gouvernement.

Ce programme de dématérialisation des contenus de formation entre en droite ligne avec les objectifs du gouvernement. Ces dernières années, il a opté pour la digitalisation des services publics. Une mesure visant à améliorer l’environnement des affaires et stimuler la croissance au Gabon. Dans sa première phase, ce projet sera implémenté à Libreville, Port-Gentil et Makokou.

Leave a reply