La SNI dénonce des ventes illégales de terrains dans son lotissement de Bikélé

0
356

Selon un communiqué de la société nationale immobilière (SNI), des personnes mal intentionnées vendent illégalement des parcelles de terrain dans son lotissement de Bikélé. Par ce communiqué du 4 février, la direction générale de la SNI met en garde et invite les acheteurs de parcelles à être vigilants lors des achats.

A travers ce communiqué, la SNI « invite les potentiels acheteurs à faire preuve de prudence et de vigilance face à ces arnaques récurrentes », a indiqué le communiqué. La société souhaite attirer l’attention des populations sur l’importance d’utiliser les voies légales lors de l’achat d’un terrain. En outre, la SNI a l’intention d’engager des poursuites judiciaires contre tous les contrevenants.

Le lotissement Bikélé est situé dans le 3ème arrondissement de la commune de Ntoum. Il compte plus de 1 000 logements en location et en vente directe. Les unités de logement n’ont pas été livrées depuis le début du projet en 2014. L’Etat avait alors décidé de vendre les maisons en l’état, quel que soit leur niveau d’achèvement. Mais apparemment, cette situation est une opportunité pour les arnaqueurs. Ces derniers prétendraient être les propriétaires de ces parcelles afin d’escroquer les acheteurs potentiels de ces parcelles.

Leave a reply