La Sobraga et ses employés militent pour la campagne d’Octobre Rose

0
158

La Société des brasseries du Gabon mobilise ses employés pour la lutte contre les cancers féminins. Pour le compte de cette année, la société entend fédérer ses employés autour de la vulgarisation de la prévention contre les cancers féminins. Les dirigeants ont prévu à l’occasion des séances de dépistages gratuits qui seront mis à l’actif des femmes de l’entreprise. Un ensemble d’actions de sensibilisation sera déployé tout au long du mois. Ils feront de chaque employé un ambassadeur pour cette noble cause.

La Sobraga s’est engagée depuis plusieurs années dans la lutte contre les cancers féminins. Pour réaffirmer son engagement de cette année, la société a mis en ligne une première vidéo sur sa page Facebook. Celle-ci met en scène une cinquantaine d’employés formant un immense bandeau rose. Celui-ci symbolise la campagne de lutte contre les cancers féminins à travers le monde.

Pour la troisième année consécutive, les étiquettes des bouteilles de l’eau minérale naturelle ANDZA seront ornées de rose, pendant toute la période d’Octobre Rose. Il s’agit d’une eau minérale embouteillée par la Sobraga. Le port de vêtements roses, tous les vendredis du mois, sera également de mise. Deux murs entiers sont réservés aux employés pour y laisser des messages de sensibilisation et de soutien, chaque semaine. La Sobraga restituera sur ses réseaux sociaux des vidéos des actions prévues. Ceci permettra de toucher les communautés respectives de chacun de ses abonnés et ainsi d’augmenter l’impact de la campagne.

« Dans la lutte contre les cancers féminins, le silence n’est pas une neutralité, mais une complicité coupable« , a indiqué le directeur général de la Sobraga, Fabrice Bonatti. La multiplication des canaux de communication doit permettre de faire évoluer les mentalités d’une part. D’autre part,elle permettra de libérer la parole sur ces sujets qui demeurent tabous pour de nombreuses femmes.

Leave a reply