La société Net Gabon convoquée par l’AGASA auprès du procureur de la République

0
219

L’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (AGASA) a porté plainte contre la société Net Gabon. Elle l’a fait auprès du procureur de la République afin de faire cesser les agissements de l’établissement. De façon précise, l’AGASA souhaite mettre fin aux abus de Net Gabon constatés sur le terrain. Mardi dernier, l’agence a rendu publique l’information à travers un communiqué.

D’après l’AGASA, la société Net Gabon effectue des inspections et contrôles sanitaires au mépris des lois en vigueur au Gabon. Concrètement, la société agit au-delà de ses prérogatives. Elle ne s’arrête pas à son mandat d’hygiène publique, d’assainissement, de dératisation et la désinfection. Net Gabon usurpe les titres et perçoit des fonds indus par des contrôles à caractère répressif. Elle serait responsable de plusieurs délits en plus des descentes non-autorisées malgré le retrait des actes administratifs de ses activités. Si les faits sont avérés, la peine encourue est de trois ans et une amende de 2 millions FCFA selon les lois gabonaises.

Par ailleurs, l’AGASA a appelé les opérateurs économiques à la prudence quant aux signes distinctifs de ses agents. Ces derniers sont souvent munis d’une carte professionnelle et une carte d’assermentation avec un ordre de mission. Aussi, il faut savoir que les contrôleurs/inspecteurs de l’AGASA portent un gilet ou blouse, toujours à bord d’un véhicule avec le logo de l’AGASA.

Rappelons que l’AGASA représente l’Etat en ce qui concerne le contrôle de produits agroalimentaires et phytosanitaires. Pour l’instant, la société Net Gabon n’a pas encore réagi sur l’affaire.

Leave a reply