La zone agricole à haute productivité de Kango est en pleine expansion

0
88

La zone agricole à haute productivité de Kango est en pleine expansion. Placée au rang de priorité nationale, la politique agricole gabonaise avait été renforcée en octobre 2021. Ceci par la création de cinq zones agricoles de haute productivité (ZAP). À Kango sur la nationale 1 où est implantée une des ZAP, l’affectation des terres se poursuit à la grande satisfaction des autorités gabonaises.

Sur ce site, les 578 parcelles sur les 590 dossiers étudiés ont déjà été attribuées. Ces attributions répondent au souci du gouvernement. Il s’agit de celui de développer l’agriculture à travers le pays sur la base d’un foncier organisé autour des bassins de production (Agropoles).

Pour le ministre gabonais de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou, il s’agit d’une avancée historique. Ce dernier a pris part en fin de semaine dernière à la Commission d’attribution des terres. “C’est un moment historique parce qu’il nous rapproche encore plus de la concrétisation de la vision du président de la République. Le Chef de l’Etat entend faire du Gabon, un pays autosuffisant en matière alimentaire. Le Gabon, aujourd’hui, peut s’enorgueillir de déployer un dispositif qui sécurise le foncier agricole. Ce système donne donc aux agriculteurs, une sécurité dans l’exercice de leur activité”, a déclaré le ministre gabonais de l’agriculture, Biendi Maganga Moussavou.

Les zones agricoles gabonaises sont au nombre de cinq. Il s’agit entre autres de celles de KangoIdembaMboukouAndeme et Bifoun-Abanga. Elles devraient permettre au Gabon d’amorcer sa transition agricole. Le pays parviendra ainsi à son autosuffisance alimentaire conformément à ses ambitions stratégiques.

Leave a reply