La zone économique de Nkok du Gabon est qualifiée de modèle de zone industrielle en Afrique

0
196

La zone économique de Nkok du Gabon est selon le secrétaire général de la Zlecaf, un modèle de zone industrielle en Afrique. Elle doit être répliquée partout, ailleurs en Afrique. Mene Wamkele a tenu ces propos au cours d’une audience tenue avec le Premier ministre gabonais Rose Christiane Ossouka Raponda. Le secrétaire général de la Zlecaf a été reçu hier à Libreville.

Le sud-africain Mene Keabetswe Wamkele est actuellement en visite au Gabon. Il est accompagné d’une délégation. Il entend inciter les autres pays africains à s’inspirer de la Zone économique de Nkok au Gabon pour favoriser leur essor industriel et commercial. Celle-ci s’installe peu à peu comme une référence non seulement continentale, mais également mondiale.

 » Il y a quelques mois, lors de ma première visite ici au Gabon dans le cadre de mes fonctions, j’ai pris l’engagement devant Madame le Premier ministre que je reviendrais. Ceci avec des experts du continent africain afin qu’ils visitent la ZES de Nkok. Pour voir comment inclure au mieux les zones économiques spéciales dans le marché commun africain. Je suis donc venu rendre compte aujourd’hui à la Primature des conclusions de cette visite« , a déclaré Mene Wamkele, secrétaire général de la Zlecaf.

« Il y a dix ans, le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba disait que nous ne devrions plus exporter les matières premières sans une première transformation au niveau local. On le voit aujourd’hui avec la fabrication des meubles et autres produits à base de bois. C’est pourquoi le modèle de Nkok doit être exporté partout en Afrique. Le président du Togo Faure Gnassingbé m’a invité en juin dernier lors de l’ouverture d’une zone économique spéciale dans ce pays. Il s’agit d’ailleurs d’un modèle qui est directement inspiré de Nkok. Aujourd’hui, il est très important que ces zones soient pleinement intégrées dans le marché commun africain à travers la ZLECAF » a-t-il rajouté.

Un an après son lancement, 41 pays sur 53 ont ratifié le traité instauré de la Zone de libre-échange. Il y a encore des pays qui n’ont pas encore ratifié ce traité. La ZES de NKOK est créée, il y a une dizaine d’années. Elle a été élue en 2020 l’une des deux meilleures zones industrielles au monde dans le secteur du bois. Elle est aussi, depuis le mois d’octobre 2021, la première zone économique au monde à avoir été certifiée neutre en carbone.

Leave a reply