L’Agence gabonaise de normalisation forme ses agents à l’identification des produits contrefaits

0
319

L’Agence gabonaise de normalisation (Aganor) a organisé une formation au profit de ses agents pour l’identification des produits contrefaits. Il s’agit spécialement des savons, brosses à dent et dentifrices du groupe Colgate-Palmolive. Un stock de 12000 savons contrefaits de la marque, en circulation à Libreville, avait été saisi en 2018. « Cette situation qui  présente un réel danger pour les consommateurs gabonais, devrait nous interpeller au plus haut point », martèle l’agence.

Au cours de la formation, les participants ont été avertis sur l’aspect des produits contrefaits. : « Les produits contrefaits sont bien souvent d’une qualité inférieure à celle des produits originaux. Il faudra inspecter soigneusement l’emballage. Puis vérifier si les logos et les marques apparaissent correctement. Le plus souvent, les marques des  contrefaçons sont souvent inscrits en Arabe», a expliqué Hassane Kone, directeur juridique de Colgate-Palmolive Afrique de l’ouest. En cas de doute, il est recommandé de contacter le fabriquant d’origine du produit ou de consulter le site Web.

L’Aganor indique que ses agents sont désormais outillés pour veiller à l’éradication des produits contrefaits du groupe Colgate-Palmolive. Cette action vise à protéger les consommateurs gabonais des risques liés à la contrefaçon.

 

Leave a reply