L’agresseur du maire adjoint de Franceville écope d’un an de prison et de 3 millions d’amende

0
376

Le commerçant libanais qui a agressé le deuxième adjoint au maire de Franceville a été condamné à 12 mois de prison dont 4 mois avec sursis. Telle est la décision du président du tribunal de Franceville. Selon lui, cette sanction est proportionnelle à l’acte commis par le commerçant. En outre, il devra payer une amende de 3 millions de francs CFA à sa victime Jules Ferry Ndoumou, 2ème adjoint au maire de Franceville.

Le commerçant libanais s’est rendu coupable d’agression sur le l’adjoint eumaire, en complicité avec ses collaborateurs. Ces derniers ont également été sanctionnés conformément à la loi.  En effet, son frère Ahmed Baker, qui a participé aux violences, a été jugé pour outrage à agent public. Il a été condamné à six mois de prison, dont un mois ferme, suivi d’une amende de 5 millions de francs CFA.

L’un des inculpés, Angoue Baker Hicham Ahmed, a été reconnu coupable du délit d’emploi illégal de travailleurs étrangers. Il a été condamné à 14 jours de prison et à une amende de 600 000 francs CFA. Le boucher congolais Freddy Awoura, employé du commerçant et impliqué dans les événements, a été jugé pour violences et voies de fait. Beker Mohamed et Becker Youssef, tous deux impliqués dans l’affaire, avaient été placés en détention. Ils ont été libérés sur ordre du juge. Ils ont 10 jours pour faire appel de la décision du procureur.

La population de Franceville, indignée lors des événements du 24 février, souhaitait des sanctions plus lourdes. Cependant, selon le procureur, ces sanctions sont proportionnelles à l’acte commis.

Leave a reply