L’ANBG donne un ultimatum de 30 jours pour les dossiers incomplets de bourses

0
74
Bourse-anbg

L’Agence nationale des bourses du Gabon (ANBG) donne un ultimatum de 30 jours aux étudiants dont les dossiers de bourses restent incomplets. Le délai concerne les dossiers des années 2021-2022 et 2022-2023. Le communiqué a été rendu public lundi dernier et le décompte est déjà lancé.

 »Passé ce délai, tout dossier incomplet sera passé en suppression de bourse’’, a précisé Sandra Flore Mambari Pinze, directrice générale de l’ANBG. Le dossier doit être composé des relevés de notes, attestations de préinscription, attestation d’inscription, attestation de scolarité et de la carte d’étudiant.

Les étudiants boursiers de l’année 2021-2022 en maintien conditionnel de paiement de bourse ne pourront faire leur demande de bourse 2022-2023 qu’après validation des documents attendus. L’examen des dossiers de bourse pour l’année 2022-2023 a débuté depuis le 1er août dernier.

Ce rappel de l’ANBG est fait après un constat d’ordre général. Plusieurs étudiants dont les dossiers de bourses ont été mis en avis conditionnel n’ont pas, jusqu’à ce jour, téléversé les documents attendus. Une situation qui ralentit l’Anbg dans son fonctionnement.

Les étudiants gabonais bénéficient chaque année d’une bourse d’études. Il faut, pour les étudiants de l’Enseignement général, avoir obtenu une moyenne de 10/20 en classe de terminale et avoir 22 ans. Ceux de l’Enseignement technique et professionnel doivent avoir obtenu la note de 10 de moyenne et avoir 24 ans. Des exceptions sont faites pour les personnes en situation de handicap qui peuvent bénéficier d’une bourse d’études même à 27 ans.

Leave a reply