L’ancien ministre Justin Ndoundangoye condamné à 5ans de prison ferme pour délits de concussion 

0
160

L’ancien ministre des Travaux publics gabonais vient d’être condamné par la justice gabonaise. Justin Ndoundangoye vient d’écoper de 5ans de prison ferme. Il devra payer également 10 millions de francs CFA d’amende. Il devra aussi rembourser 145 millions à l’État et 100 millions de dommages et intérêts.

La sentence a été prononcée par Le Tribunal criminel spécial, vendredi dernier. Justin Ndoundangoye a également été Secrétaire général de l’Association des jeunes volontaires émergents (Ajev). Il a été admis en détention préventive à la prison centrale de Libreville depuis fin 2019. C’était dans le cadre de la vaste opération anti-corruption « Scorpion« .

L’ex-député de 2e arrondissement de Franceville avait été mis aux arrêts quelques heures après la levée de son immunité parlementaire. Il est reconnu coupable de délits de concussion, de complicité de concussion et de prise illégale d’intérêts. Il plonge avec l’ancien directeur technique de l’Autorité de régulation des transports ferroviaires (ARTF)Jean-Aimé Nziengui. Ayant déjà effectué deux ans de prison préventive, Justin Ndoundangoye sera libérable fin 2024.

Leave a reply