L’anpi sollicite le soutien de l’ONUDI dans la mise en œuvre du volet industriel du PAT gabonais

0
132

L’agence nationale de promotion des investissements (ANPI) a sollicité le soutien de l’organisation des nations unies pour le développement industriel (ONUDI). L’agence gabonaise attend de l’onudi un appui pour la mise en œuvre du Plan d’accélération de la transformation (PAT) du gouvernement. Notamment dans la mise en œuvre du volet industriel de ce projet triennal 2021-2023 initié par gouvernement gabonais.

Vendredi dernier, le directeur de l’Anpi a rencontré le représentant au Gabon de l’Onudi, Raymond Tavares. L’occasion était pour le chef de l’institution gabonaise d’exposer les différents projets industriels prévus dans le PAT. En effet, sur les 34 projets prioritaires qui y sont axés, 6 sont à caractère industriel. Ces derniers devront permettre au Gabon de rebondir et d’emprunter la voie de la transformation dans le deux années à venir.

L’Onudi plaise pour un développement industriel inclusif et durable en Afrique. L’institution soutient toute initiative allant dans ce sens. Elle pourrait donc jouer un rôle crucial dans l’évolution prochaine de ce projet du gouvernement gabonais.

L’Anpi est l’instance principale des investissements au Gabon. Elle est positionnée au cœur des décisions visant à renforcer l’économie gabonaise. Le directeur à la tête de ladite institution enchaîne les initiatives pour mener à bien la mission de celle-ci. Il y a quelques semaines, Ghislain Moandza Mboma a représenté le pays au Forum économique de Saint-Pétersbourg. Il y a rencontré, le président du conseil d’affaires Russie-Afrique. Ce sont là des rencontres qui peaufinent un avenir prometteur pour l’ouverture du pays aux investisseurs étrangers.

Leave a reply