Le Capitaine béninois Johnson-Johnson ressort major de la 2e cuvée de l’école d’état-major de Libreville 

0
284

Le Capitaine béninois Johnson-Johnson est sorti major de la 2e cuvée de l’école d’état-major de Libreville. Amanda Lydiane Johnson-Johnson fait partie de la 28e promotion de ladite école. Ladite promotion a été dévoilée mercredi dernier par le Premier ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda.

La cérémonie de parrainage et de remise des insignes de fin de cycle académique de ladite promotion s’est tenue dans l’enceinte de l’école. Elle a connu la présence de plusieurs membres du gouvernement gabonais. Il s’agit entre autres du Premier ministre gabonais et du ministre de la Défense nationale.

À la différence des précédentes cuvées, cette promotion se distingue par le fait que pour la première fois, le major est une femme. C’est la première fois que la gente féminine se distingue dans cette école. “La 28e promotion de l’Etat major ici présente est une curiosité qui se doit d’être citée en exemple comme l’ont dit tous mes prédécesseurs. Cette 28e est incontestablement la promotion des premières. Elle a en son sein, la première femme major d’une promotion depuis la création de l’école d’Etat major de Libreville”, a déclaré le ministre gabonais de la Défense, Michael Moussa Adamo.

Le chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda y voit « la politique de consécration de promotion du genre. Celle impulsée avec succès par les Chefs d’Etats du Bénin et du Gabon« . Cette distinction conforte la politique de l’égalité chance et égalité de genre prônée au Gabon par les autorités. “Capitaine Johnson et très chère filleule, je suis fier que vous ayez inscrit votre nom dans les anales de cette école”, a déclaré le Premier ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda.

Leave a reply