Le chiffre d’affaires du secteur hôtelier en baisse de 52% à cause de la Covid-19

0
288

Selon la note de conjoncture de la Direction générale de l’économie et de la politique fiscale, le secteur hôtelier a été fortement impacté par la Covid-19 en 2020. « L’activité de ce secteur s’est fortement contractée du fait de la mise en œuvre de mesures gouvernementales pour freiner la propagation de la maladie. Ainsi, on a enregistré un ralentissement du flux international (suite à la limitation des vols), la fermeture des hôtels, des restaurants et autres lieux de divertissements. En conséquence, le chiffre d’affaires consolidé a chuté de 52%, de même que les autres variables de suivi d’activité », indique la note de conjoncture.

Le chiffre d’affaires du secteur de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme est passé de 17,24 milliards de francs CFA en 2019 à 8,31 milliards de francs CFA en 2020, soit une baisse de 52%. La masse salariale (29%) et les effectifs (14%) ont suivi la même tendance. De nombreux employés ont été licenciés dans presque toutes les structures. Le nombre de clients a également diminué de 38%, passant de 200 373 en 2019 à 124 200 en 2020. Le taux d’occupation des établissements hôteliers a baissé de 7 points, passant de 37% en 2019 à 33% à fin décembre 2020.

Selon la Direction générale de l’économie, cette baisse « a tout de même été contenue par la bonne tenue des hôtels ayant signé des contrats avec les sociétés pétrolières devant faire observer une quarantaine d’une semaine à leurs agents avant leur départ vers les sites d’exploitation, et au retour, conformément au protocole sanitaire dédié à leur secteur ».

 

Leave a reply