Le FGIS et l’USTM s’allient pour promouvoir l’employabilité des jeunes gabonais diplômés

0
48
USTM

Le Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS) a récemment signé une convention avec l’Université des Sciences et Techniques de Masuku (USTM). Ce nouvel accord vise à promouvoir l’employabilité des jeunes gabonais diplômés. Le FGIS et ses filiales s’engagent désormais à accorder des stages et recruter des ingénieurs et techniciens diplômés de l’USTM.

Les recrutements vont tenir dans la période allant de 2024 à 2026. Les recrus devront intervenir dans l’exploitation et la maintenance des centrales en construction au Gabon. Le FGIS a en effet un plan d’embauche bien détaillé à ce sujet. ‘‘29 personnes seront recrutées d’ici 2025 sur le chantier du barrage de Ngoulmendjim. 27 autres dans la même période pour la nouvelle usine de production d’eau potable à Ntoum. 30 personnes d’ici 2024 pour la centrale thermique à gaz d’Owendo, et 22 personnes d’ici 2026 pour les travaux de la centrale de Dibwangui’’, a expliqué Aunel Loumba, responsable de la communication et des relations publiques du FGIS. La FMCT, une autre filiale du FGIS chargée de l’aménagement de la Baie des Rois, va embaucher des profils techniques dans le génie civil et le bâtiment entre 2022 et 2023.

Ce partenariat s’étendra sur une période de 5 ans renouvelable. Il prévoit également d’autres aspects techniques, un volet handicap et social. L’USTM est un établissement public inauguré en 1986 à Franceville. Il est dédié aux domaines de la technologie et des sciences et offre des formations de tous niveaux, allant jusqu’au doctorat.

Leave a reply