Le FMI félicite le Gabon pour sa réintégration à la norme ITIE

0
142

Le fonds monétaire international (FMI) a félicité le Gabon pour sa récente réintégration à l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE). L’institution financière a été représentée par son résident au Gabon, Agou Gomez Gbedia. Il s’est entrenu lundi dernier à Libreville avec le Premier ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda.

« J’ai profité de cette audience pour saluer l’adhésion du Gabon à l’ITIE. Il s’agit d’un signal positif puissant de mise en œuvre du programme de réformes. Celui sur lequel les autorités gabonaises et le FMI se sont accordés« , a déclaré le représentant résident du FMI au Gabon, Agou Gomez Gbedia à la fin de la rencontre.

Celui-ci a par ailleurs indiqué avoir  » informé le Premier ministre gabonais du démarrage ce lundi de la mission pour la première revue du programme économique et financier avec le FMI« . Il s’agit d’une mission qui se déroulera en deux phases. La première se fera de façon virtuelle, cette semaine. La seconde débute en décembre en présentiel. Elle sera dirigée par le chef de mission du FMI pour le Gabon, Boileau Loko.

Cette première revue fait suite à l’approbation donnée, fin juillet dernier, par le conseil d’administration du FMI. Elle concerne la mise en œuvre du programme de facilité élargie de crédit pour le Gabon d’un montant de 319 milliards de francs CFA sur trois ans. Ce nouveau prêt du FMI succède à celui octroyé sur la période 2017-2020 d’un montant de 642 millions de dollars.

Pour les autorités gabonaises, cette approbation est importante sur le plan financier. Elle donne au pays une bouffée d’oxygène alors que son économie a souffert de la crise de la Covid-19. Elle renforce la confiance que peuvent avoir les bailleurs de fonds et le marché d’une manière générale dans la signature gabonaise.

Leave a reply