Le forestier Français Rougier cède son unité de fabrication de contreplaqués d’Owendo

0
161

Le forestier Français Rougier vient de céder son unité de fabrication de contreplaqués sise dans l’Owendo. Il est désormais totalement désengagé de cette activité industrielle. Le règlement définitif de cette opération est intervenu depuis quelques jours où il a cédé son actif sur ce site. Cette transaction a été « accompagnée de la reprise totale des 188 salariés de l’usine« , a indiqué le groupe dans son communiqué. 

Aucune précision n’est donnée sur les repreneurs, encore moins sur le coût de la transaction. Le groupe prévoit d’utiliser le produit net de la cession de l’usine d’Owendo. Ce sera notamment en désendettement bancaire et en financement de son besoin en fonds de roulement. Rappelons que cette cession intervient après un exercice 2020 profondément affecté par la crise mondiale. Les conséquences de celle-ci ont lourdement impacté l’ensemble des activités forestières, industrielles et commerciales de Rougier. Cependant, l’exercice 2021 montre déjà des signes « encourageants » de redressement. Ceux-ci « portés par le recentrage stratégique de Rougier et son développement sur l’exploitation durable. Celle-ci est certifiée au Gabon et en République du Congo. Rougier bénéficie également de la commercialisation internationale de bois tropicaux africains« , a soutenu l’entreprise.

Dans ce contexte, Rougier Gabon a annonce avoir enregistré, au deuxième semestre, une augmentation du niveau de sa production forestière certifiée FSC. Cette croissance est accompagnée d’une création d’emplois directs et indirects.  » Cette augmentation permet de développer au Gabon des contrats d’approvisionnement pluriannuels. Pour les grumes certifiées FSC avec les industries de transformation du bois et le repreneur de l’usine d’Owendo« , précise-t-il. 

Malgré la vente de son actif dans l’usine d’Owendo, le groupe français rassure qu’il accentuera la commercialisation en Europe de contreplaqués okoumés certifiés FSC produits au Gabon. Ce sera via sa filiale Rougier Afrique international. Le groupe est installé depuis 1952 au Gabon. Rougier à travers ses filiales gabonaises, exploite près de 895 000 ha de forêt. Sa production est de l’ordre de 300 000 m³ de grumes/an. Rougier Gabon emploie environ 1 200 personnes.

Leave a reply