Le Gabon à la table des décideurs de l’industrie pétrolière et gazière à Abuja

0
952

Le Gabon est invité au sommet international du pétrole à Abuja demain. Le pays est représenté par le ministre du Pétrole, du Gaz et des Mines, Vincent de Paul Massassa. Il sera aux côtés de ces homologues du Ghana, de la Guinée Équatoriale et de la République démocratique du Congo. Grâce à cette conférence, le Gabon pourra relancer la campagne d’attribution de ses 35 blocs pétroliers sur le marché international.

Cette 4e édition du Nigeria International Petroleum Summit  (NIPS) s’ouvre officiellement demain et s’étendra jusqu’au jeudi prochain. Elle servira de tribune pour faire connaître les potentialités du bassin sédimentaire gabonais auprès des compagnies pétrolières. Le ministre gabonais présentera le caractère attractif de la législation qui régit le secteur du pétrolier du pays pour attirer de nouveaux investisseurs.

Cette rencontre internationale de l’or noir est placée sous le signe des nouvelles approches et opportunités pour l’avenir des hydrocarbures. Elle est une plateforme qui réunit de nombreux acteurs de l’industrie des secteurs public et privé. Ces derniers interagissent et soutiennent le Nigéria pour relever les défis du secteur pétrolier et du gaz. C’est aussi l’instance d’échange et de partage d’expériences entre les pays africains producteurs de pétrole.

Grâce aux mesures sanitaires mises en place par le gouvernement gabonais, le secteur n’a pas été très impacté par la pandémie actuelle. La production pétrolière du Gabon affiche de bon résultat. L’invitation du pays à cette assise témoigne du leadership du Chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba.

 

 

Leave a reply