Le Gabon accroîtra sa capacité de production d’eau potable de 36 000 m3 /jr en avril

0
220

Le ministère de l’énergie et des Ressources hydrauliques a annoncé ce 26 janvier, dans un communiqué, la mise en service de l’usine de traitement d’eau de CIM Gabon II à Ntoum. Cette usine permettra de produire 36 000 m3 d’eau potable par jour dans la Grande Libreville. L’usine sera mise en service avant la fin du mois d’avril 2021.

Libreville a besoin de 300 000 m3 d’eau par jour pour satisfaire la population selon la Banque africaine de développement (BAD). Cependant, la société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) ne produit que 230 000 m3 par jour. Pour le ministère de l’énergie, la mise en service de l’usine de traitement d’eau de CIM Gabon II à Ntoum va « apporter un début de solution à la sous-production en eau potable ». Les travaux sont financés à hauteur de 6 milliards de FCFA par la SEEG.

En vue de résoudre le problème du déficit en eau potable, la SEEG prévoit de lancer d’autres projets dans les prochains jours. Il s’agit notamment du programme intégré pour l’alimentation en eau potable et l’assainissement du Grand Libreville (PIAEPAL). Ce projet devrait démarrer en février 2021. En outre, le gouvernement, en collaboration avec la Banque africaine de développement, lancera un plan d’investissement. Ces travaux seront lancés d’ici la fin mars 2021 et bénéficieront d’un financement de 77 milliards de francs CFA.

Leave a reply