Le Gabon adopte un nouveau décret encadrant les mesures sanitaires de lutte contre le Covid-19 

0
439

Le gouvernement gabonais vient d’adopter un projet de décret. Celui-ci encadre les mesures sanitaires de lutte contre le Covid-19. Le nouveau texte a été validé au cours du Conseil des ministres tenu hier au Palais du Bord de mer.

Le projet de décret a été présenté par le ministre gabonais de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong. Le nouveau décret porte sur la modification et la suppression de certaines mesures de prévention, de lutte et de riposte contre la Covid-19. Les dispositions du présent décret prévoient plusieurs mesures.

Le test de dépistage est obligatoire à l’arrivée pour tout passager vacciné entrant sur le territoire national. Le concerné est d’office exempté de toute mise en quarantaine. Le test est également obligatoire à l’arrivée pour tout passager non vacciné entrant sur le territoire national. Pour cette catégorie de passagers, la période de quarantaine obligatoire est de cinq jours dans un établissement hôtelier agréé.

Le nombre de rotations hebdomadaires des vols internationaux passent de deux à cinq par compagnie aérienne. Les personnes vaccinées sont exemptées de l’autorisation spéciale de circuler et du test PCR lors de leurs déplacements à l’intérieur du pays. Pour les personnes non vaccinées, elles devront justifier leurs déplacements à l’intérieur du pays avec l’autorisation spéciale de circuler et le test PCR d’une validité de 14 jours.

Les tests de dépistage deviennent gratuits pour les personnes non-éligibles à la vaccination. Cela se fait sur présentation d’un certificat de non-éligibilité délivré par le Comité National de Vaccination. Les tests PCR VIP seront effectués à 50 milles FCFA et à 30 milles FCFA pour les passagers en provenance de l’étranger.

Le test PCR VIP sera facturé à 10 milles par personne à la demande d’une collectivité locale publique, d’une institution, d’une administration, d’une entreprise publique ou privé ou d’un organisme public ou privé. Ces tests réalisés sont valables 2 jours pour les tests antigéniques et 14 jours pour les tests PCR. Pour avoir accès aux lieux et rassemblements publics, il faudra présentater un test de dépistage négatif en cours de validité,une attestation ou carte de vaccination.

Le communiqué final précise que ces deux derniers dispositifs ne sont pas applicables pour l’accès aux hôpitaux, pharmacies, marchés, commerces et banques. Tous les employés vaccinés des lieux de rassemblement publics sont également exemptés du couvre-feu.

Leave a reply