Le Gabon annonce une stratégie pour relancer le secteur de l’emploi

0
167

La crise sanitaire liée aux coronavirus a provoqué la perte de plus de 12 000 emplois au Gabon en 2020. L’annonce a été faite par le ministre de l’emploi lors de la conférence gouvernementale du 12 février. Face à ce lourd dommage pour l’emploi, notamment dans le secteur privé, le ministère de l’emploi a mis en place une stratégie de relance basée sur les plans d’urgence du gouvernement.

Selon la ministre, Madeleine Berre, «L’enjeu aujourd’hui c’est de relancer ces entreprises, de leur permettre de pouvoir profiter des opportunités de la Covid-19 », a-t-elle déclaré. Les entreprises choisies pour l’exécution des contrats pour la mise en œuvre de ces plans stratégiques, devront donner la priorité à l’emploi des jeunes. Le ministère a mis en place avec l’Office national de l’emploi, une stratégie d’identification de tous les chômeurs. Cette stratégie permettra de former et de renforcer les capacités des centres de formation. L’ambition du ministère de l’emploi est également de renforcer la formation des jeunes apprenants afin qu’ils puissent continuer à s’insérer sur le marché de l’emploi.

Les 12 000 emplois perdus ne prennent en compte que les demandes d’autorisation de licenciement. Selon le ministre, de nombreux travailleurs se trouvent dans l’économie informelle. Une enquête est menée depuis le mois dernier afin de déterminer l’impact réel du Covid-19 sur l’emploi. Cette enquête prend en compte à la fois les entreprises formelles et informelles. Le secteur pétrolier a été fortement touché par ces pertes d’emplois. Les activités de forage n’ont pas été lancées. « Tous ces contrats qui gravitent autour de cette activité de forage et qui recrute beaucoup d’hommes de tout métier était en situation de suspension», a indiqué le ministre.

Leave a reply