Le Gabon boucle l’étude actuarielle du système de retraite au 1er trimestre 2022

0
357

Le Gabon annonce le bouclage de l’étude actuarielle du système de retraite pour le 1er trimestre 2022. Le ministre gabonais du budget et des comptes publics l’a annoncé au cours d’une audience tenue hier à Libreville. Sosthène Oussoungou Ndibangoye a été reçu au cabinet marocain Finactu.

« Guy Rasoanaivo, directeur à Finactu, est allé faire le point à mi-parcours des travaux de cette étude. La restitution de celle-ci est prévue pour cette fin du mois de décembre. Ainsi, après la présentation sur l’évolution des travaux, le cabinet a rassuré le membre du gouvernement et ses collaborateurs quant au respect des délais de livraison. Soit dans 3mois au plus tard en mars 2022« , apprend-on.

Finactu est l’entreprise chargée de réaliser l’étude actuarielle des régimes de sécurité sociale gérés par la CPPF. C’est en vue de son arrimage au nouveau système de rémunération des agents de l’État. Ladite étude doit proposer des solutions pour s’assurer de la soutenabilité et de la viabilité financière du régime de pensions. Ce sera sur le moyen et le long terme pour proposer au gouvernement les différents bouquets de réformes. Elles permettront à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) de recouvrer sa situation financière d’antan. Puis pour garantir aux générations futures leurs pensions sur le long terme

Le fonctionnement de la CNSS est structurellement déficitaire. La structure recouvre 22 milliards FCFA par trimestre. 12 milliards sont affectés aux prestations familiales, les maladies, accidents de travail, le fonctionnement et bien d’autres encore. Les 10 milliards restants sont affectés aux pensions qui absorbent normalement 19 milliards FCFA. Ce qui crée un gap de 9 milliards FCFA qu’il faut combler.

Leave a reply