Le Gabon choisit de breveter l’utilisation de la pierre de Mbigou

0
154

Le ministère de l’artisanat entend solliciter l’Organisation africaine pour la propriété intellectuelle (OAPI) pour l’attribution d’un brevet à l’utilisation de la pierre de Mbigou. Dans les « prochains jours, le processus de protection de la pierre de Mbigou va être lancé auprès de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) », a déclaré Hugues Mbadinga Madiya.

Cette décision de breveter l’utilisation de la pierre de Mbigou intervient après la réunion des acteurs du secteur et du directeur de cabinet du ministre en charge de l’artisanat le 23 mars dernier. Au cours de cette rencontre, les différents acteurs avaient envisagé la mise en place d’un cadre réglementé, en vue d’une meilleure harmonisation dans la vente et l’achat des produits artisanaux fabriqués à partir de la pierre de Mbigou.

L’ambition des autorités gabonaises est non seulement de protéger cette ressource mais aussi de permettre à toutes les parties de bénéficier des gains raisonnables de cette activité. Le gouvernement compte s’appuyer sur l’exploitation des produits miniers pour relancer l’économie du pays.

Le 19 février, le gouvernement a adopté en Conseil des ministres un projet d’ordonnance portant création d’une réserve stratégique d’or en République gabonaise. L’objectif est de sécuriser les avoirs extérieurs du pays pour certaines opérations courantes.

Leave a reply