Le Gabon cité en exemple par l’Onu en matière de défense des droits des femmes sur le continent africain

0
360

Le Gabon est cité en exemple par les nations unies. Ceci en matière de défense des droits des femmes sur le continent africain. La directrice générale d’Onu Femmes pour l’Afrique de l’ouest et centrale, Oulimata Sarr a récemment adressé ses félicitations au gouvernement gabonais. Ceci à la suite de la promulgation des textes de lois qui protègent les droits des femmes au Gabon.

« Le Gabon est un exemple à répliquer sur le continent africain », a indiqué Oulimata Sarr sur son compte Twitter, jeudi dernier. Ce tweet vient en réponse à celui posté plus tôt par la Première dame gabonaise, Sylvia Bongo Ondimba. « Les textes de lois en faveur de la protection des droits des femmes ont été promulgués. Par ces textes, par leur portée, par les promesses qu’ils ouvrent aux femmes du Gabon. Notre pays vous dit : nous vous entendons, nous vous soutenons, nous vous protégeons ! « , a-t-elle indiqué. Sa fondation éponyme est d’ailleurs l’une des plus engagées dans la promotion des droits des femmes sur le continent.

De son côté, la Présidence de la République, à travers son porte-parole, n’a pas manqué de saluer elle aussi cet événement. « De nouvelles lois ont été récemment promulguées sur l’égalité femme homme. A travers celles-ci, le président de la République permet au Gabon d‘effectuer un pas important. Ceci sur le long chemin de l’égalité entre femmes et hommes. Plus d’égalité, c’est plus de compétitivité au bénéfice de Toutes et de Tous ! », a réagi Jessye Ella Ekogha sur Twitter.

L’ex-coordonnateur général des affaires présidentielles n’a pas manqué de rebondir sur le message. « Des lois renforçant l’égalité entre femmes et hommes au Gabon viennent d’être promulguées par le président de la République. Pour nos compatriotes, femmes et hommes, c’est une avancée majeure. Promouvoir l’égalité entre femmes et hommes, c’est garantir que toutes les compétences sont mobilisées au service de notre développement », s’est félicité Noureddin Bongo Valentin.

Le Gabon est considéré en Afrique comme l’un des trois pays où la promotion des femmes aux postes de responsabilités est la plus forte. Il est classé aux côtés de l’Éthiopie et du Rwanda dans le secteur public comme celui privé.

Leave a reply