Le Gabon compte augmenter sa production locale pour garantir l’autosuffisance alimentaire

0
700

Le Gabon travaille à l’augmentation de sa production locale pour atteindre l’autosuffisance alimentaire. Le gouvernement élabore actuellement « une stratégie de substitution des importations » avec les acteurs de la filière agricole. Il s’agira d’augmenter la production locale. « Le pays prévoit produire 279 000 tonnes supplémentaires de manioc, 267 000 tonnes supplémentaires de bananes. 35 000 tonnes de poulets de chair et 21 000 tonnes de thon seront produits pour densifier la filière thonière. 700 jeunes gabonais vont bénéficier d’une formation dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme », a expliqué le ministre gabonais de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou.

Cette stratégie devrait permettre à l’Etat de réaliser son ambition de réduire de 50% les importations. Le Gabon compte également exporter oignons, tomates et bien d’autres produits dans la sous-région Cemac. La stratégie répond au Plan d’accélération de la transformation (PAT) de l’économie gabonaise qui vise la souveraineté alimentaire du Gabon.

« Nous produisons au Gabon, des produits maraichers qui sont jusqu’ici importés du Cameroun. Nous avons une expérience technique, qui nous permet aujourd’hui d’investir sur un projet de 2000 hectares de produits maraichers au Gabon. Il va permettre de rendre le Gabon exportateur pour plusieurs produits dans la sous-région », explique Anthony Sowan, directeur général de Agri fund for Africa.

 

Leave a reply