Le Gabon compte augmenter ses recettes douanières de 40 % en 2024

0
284

Le Gabon ambitionne porter ses recettes douanières à hauteur de 40 % en 2024. Le montant estimé est de 426,2 milliards FCFA. Il s’agit d’une prévision inscrite dans le document de cadre de la macroéconomique et budgétaire pour les trois prochaines années.

Cette ambition vient en comparaison aux projections de la loi de finances rectificative de 2021. Cette dernière table sur 304 milliards FCFA de recettes douanières. Le pays espère réaliser 346,1 milliards FCFA de recettes douanières en 2022. Cette projection s’appuie sur l’hypothèse d’une augmentation des recettes douanières à l’exportation. Celle-ci est «  soutenue par une progression du volume des exportations du minerai de manganèse et de bois débité. Ceci couplée à une amélioration de la taxation du droit de sortie du minerai de manganèse et des produits du bois « , a indiqué le document. 

Cette hausse devrait également être soutenue par l’accroissement des recettes à l’importation. C’est grâce à un meilleur suivi annoncé des exonérations. S’y ajoute l’amélioration de la prise en charge des marchandises au cordon douanier. Toutes ces actions seront renforcées par le renouvellement des équipements opérationnels. Il y a aussi les effets induits de l’implémentation du logiciel Sydonia world.

Ce logiciel est actuellement opérationnel dans 83 % des bureaux centraux des douanes au Gabon. Il a été mis en place dans le but d’accélérer les échanges d’informations et améliorer la mobilisation des recettes. Le Gabon a enregistré l’année dernière 333,3 milliards FCFA de recettes douanières contre 263,1 milliards FCFA prévus dans la loi de finances rectificative. Ceci équivaut à une hausse de 70,1 milliards FCFA.

Leave a reply