Le Gabon et l’Union Européenne tiennent une session de dialogue politique normalisé à Libreville

0
175

Le Gabon et l’Union européenne ont lancé le mercredi 27 janvier à Libreville le dialogue politique « normalisé ». Ce dialogue a été présidé par le Premier ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda et l’ambassadeur de l’Union européenne, Rosario Bento Pais. Une quinzaine de ministres gabonais y étaient présents, ainsi qu’une délégation de l’Union européenne.

Le dialogue politique normalisé était prévu dans l’accord de Cotonou, qui fixe le cadre des relations entre l’Europe et les pays d’Afrique, de Caraïbes et du Pacifique. Selon le Premier ministre gabonais, « Le Gabon est déterminé à travailler de concert avec l’Union européenne de façon mutuellement profitable et dans le respect de la souverainement de chacun », a-t-elle écrit sur sa page Facebook.

Parmi les sujets abordés au cours de cette rencontre, on peut citer : la situation économique et sociale dans le contexte de la pandémie de Covid-19, les perspectives de l’accord post-Cotonou qui entrera en vigueur au plus tard le 1er décembre 2021, la mise en place de la ZLECAF, la protection de l’environnement et du climat, la lutte contre la piraterie et la question des droits de l’homme.

Leave a reply