Le Gabon inaugure un nouveau village pour accueillir les populations de Biniomi 

0
186

Un nouveau village vient d’être inauguré pour accueillir les populations de Biniomi. Le site occupé par ces dernières a été impacté par le projet d’exploitation d’une mine de manganèse. Le nouveau site qui les accueille a été inauguré par le Premier ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda hier.

Le nouveau village de Biniomi est tout près de Franceville, dans la province du Haut-Ogooué. Il est le fruit du financement de la société Nouvelle Gabon Mining pour un montant évalué à 1,1 milliards FCFA. Le village est construit sur une superficie de 60 ha, à environ 500 m de la rivière Djoumou. Il dispose d’une route en terre de 3.5 Km pour 41 maisons. On y trouve un dispensaire, 2 magasins, un marché, 2 églises et 21 toilettes disséminées dans le village. Les travaux ont été réalisés par la PME DDH, une entreprise locale exerçant dans le BTP et aussi dans l’agriculture. C’était sous la supervision directe des ingénieurs de la société Nouvelle Gabon Mining.

 » Ce projet constitue un maillon complémentaire dans la matérialisation des engagements politiques en faveur des populations locales. Notamment, celles riveraines des sites miniers« , a affirmé le ministre gabonais du Pétrole, Vincent de Paul Massassa.

Pour la Nouvelle Gabon Mining, ce nouveau Biniomi est plus moderne que celui dans lequel vivaient les populations avant leur relocalisation. L’usine de traitement du manganèse à Biniomi a été mise en service en 2017 par la Nouvelle Gabon Mining. Cette dernière a acquis en 2013 les droits miniers détenus par le groupe BHPBilliton. Elle a signé début 2020 un contrat d’exploration et de partage de production. C’est pour le gisement d’Okondja avec une production potentielle estimée à 2 millions de tonnes par an.

Leave a reply