Le Gabon lance la campagne de comptage des oiseaux 

0
157

Le Gabon a lancé dimanche dernier, la campagne de comptage des oiseaux. Il s’agit d’une opération aux enjeux écologiques multiples. Le pays suit la tendance de plusieurs autres États à travers le monde.

La campagne de comptage des oiseaux est historique et mondiale. Environ 180 pays sont concernés par cette opération dont le Gabon. Si cela fait 20 ans que le pays procède à cet exercice, cette année, il n’a pas dérogé à la tradition. Au parc national d’Akanda, durant une semaine, Gabin Nzamba, Coordonnateur du dénombrement des oiseaux au Gabon et son équipe vont quantifier le nombre d’oiseaux que compte le Gabon.

Le parc national d’Akanda, dans la partie nord de Libreville n’a pas été choisi par hasard. Le site est réputé pour accueillir plusieurs familles d’oiseaux. Il est selon Gabon Nzamba “connu pour abriter les plus fortes populations d’oiseaux d’eau migrateurs en Afrique centrale”. Le parc national de Pongara et le Cap Lopez sont aussi d’excellents sites qui attirent les oiseaux.

Cette campagne revêt un enjeu écologique important, d’autant plus qu’elle permet de constater si les oiseaux sont menacés au Gabon. On dénote aussi l’apparition des nouvelles espèces et le retour d’autres sur le sol gabonais. « Il y a une vingtaine d’année, le Gabon ne recensait plus du tout la présence de pélican blanc. Nous observons chaque année de plus en plus de pélicans blancs au Gabon« , a indiqué Gabon Nzamba, coordonnateur du dénombrement des oiseaux au Gabon.

Leave a reply