Le Gabon lance la FEGACI, son premier festival de cinéma 

0
596

Le Gabon a lancé ce jour son premier festival de cinéma. Le festival gabonais du cinéma (Fegaci) s’ouvre ce jour et va s’étendre jusqu’au 19 février prochain. L’événement se déroule à l’institut français du Gabon. Il est destiné à promouvoir les productions audiovisuelles locales et contemporaines.

La Fegaci réunira cinéastes, acteurs culturels, comédiens, écrivains et cinéphiles autour des questions du 7e art. L’événement ambitionne en effet, de « fédérer toutes les générations du cinéma gabonais« . Partage d’expériences, découvertes et rencontres avec des précurseurs du cinéma seront au cœur de la rencontre. “Le festival a aussi pour objectif de créer des vocations. On a l’atelier d’écriture de scénario, élément fondamental dans la création d’une œuvre cinématographique. Puis l’atelier de réalisation de films qui va consister à former les jeunes passionnés du cinéma, avec les professionnels du cinéma”, a expliqué Jean-Pierre Moudjalou Mounguengui, partie prenante au projet.

Durant l’événement, neuf réalisations longs et courts-métrages seront à l’honneur. Il s’agit notamment des films ayant marqué l’histoire du cinéma gabonais: “Les couilles de l’éléphant” de Henry Joseph Koumba Bididi ou encore “Dôlé” d’Imunga Ivanga pour ne citer que ces classiques.

« Cette année, nous nous sommes focalisés uniquement sur la programmation des longs et courts métrages de fictions. L’année prochaine, nous ajouterons des documentaires et des séries. Le but ici est de promouvoir la qualité et compétitivité de nos œuvres. Car, il s’agit ici des réalisations primées à l’internationale « , a indiqué l’une des initiateurs du festival, Pauline Mvele Nambané.

Leave a reply