Le Gabon, le pays le plus respectueux des libertés humaines de la CEMAC

0
196

Le Gabon est positionné comme le pays le plus respectueux des libertés humaines de la communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) en 2021. Le classement a été effectué par le Human Freedom Index 2021. Le pays occupe la 18e place africaine et la 104e mondiale. C’est avec un score de 7,51 pour les libertés individuelles, 5,8 pour les libertés économiques et 6,8 pour celles humaines.

Le pays a néanmoins perdu trois places dans ce rapport comparativement à celui de 2020. Malgré ce recul, le Gabon arrive devant le Cameroun classé 39e en Afrique. Le pays devance également la République Centrafricaine (40e en Afrique). Le Tchad est classé 43e en Afrique et le Congo 44e. La Guinée équatoriale n’a quant à elle pas été classée.

Sur le plan continental, le Cap-Vert est arrivé 36e mondial. Il est le pays africain le mieux loti en matière de libertés humaines. Il est suivi de l’île Maurice, 46e mondial, des Seychelles 57e, la Namibie 66e mondial, le Ghana 70e mondial puis le Bénin 76e mondial. Les pays les moins respectueux des libertés sont la Somalie, l’Egypte et le Soudan, respectivement, 48e, 49e, et 50e en Afrique.

Le «  Human Freedom Index (HFI)  » est un classement qui analyse le niveau de la liberté individuelle, civile et économique dans 165 juridictions et États dans le monde. Parue, fin décembre 2021, cette septième édition note sur une échelle de 0 à 10, les pays sur 82 indicateurs distincts de la liberté. Il s’agit notamment de l’État de droit, la sécurité et sûreté, la liberté de déplacement, de religion, d’association, la liberté de réunion et société civile, d’expression et d’information, ou encore la liberté de commerce international. C’est un rapport produit par les Think Tanks américain et canadien, Cato Institute et Fraser Institute.

Leave a reply