Le Gabon met en place un logiciel pour cartographier les zones victimes du conflit homme-faune

0
82

Le Gabon a mis en place un logiciel devant permettre de cartographier les zones dévastées par les éléphants. Il s’agit des pachydermes à la base des conflits homme-faune au Gabon.

« En dehors de la construction des barrières électriques, il faudrait mettre en place d’autres stratégies. C’est pourquoi un logiciel est en train d’être mis en place afin de cartographier précisément et efficacement les plantations. Puis les dégâts causés par les éléphants« , a indiqué le ministre gabonais des eaux et forêts, Lee White. Ce dernier s’est d’ailleurs récemment rendu à Kango, dans le chef-lieu du département de Komo. Le membre du gouvernement est allé toucher du doigt les dégâts causés dans les plantations par les éléphants, et apporter des solutions idoines. C’est dans le but d’atténuer le conflit homme-éléphant.

Grâce au logiciel en construction, les zones à risque pourraient être facilement prédictibles. Ainsi, des mesures préventives pourraient être prises pour éviter que des catastrophes arrivent. Au Gabon, le conflit homme-éléphant a pris des proportions inquiétantes dans plusieurs localités. Sur la période de 2016 à nos jours, le pays a enregistré 11 959 plaintes écrites et de milliers d’autres orales. Elles sont toutes relatives à la destruction des cultures vivrières, consécutives à l’action des éléphants. À fin décembre 2021, les autorités ont érigé 15 barrières électriques dans certaines provinces du pays pour juguler les conflits homme-éléphant.

Leave a reply