Le Gabon prépare le rapport sur les droits de l’homme à soumettre à l’ONU en 2023

0
23
Human-rights-1

Le Gabon est en pleine rédaction du rapport sur l’avancée du respect des droits de l’homme qu’il devra soumettre en janvier 2023 à l’ONU. Il s’agit des rapports périodiques présentés tous les 4 ans et demi par les États. Il fait le point du niveau de mise en œuvre des engagements souscrits dans le cadre des différentes conventions.

Les travaux sont dirigés par le ministre gabonais chargé des droits de l’Homme, Erlyne Antonela Ndembet Damas. La garde des Sceaux a organisé un atelier à cet effet. Il s’est ouvert lundi dernier sur la validation des rapports périodiques sur les droits économiques, sociaux et culturels. Les travaux prendront également en compte, la convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Les experts et représentants des délégations présentes aux travaux de Libreville procéderont à l’élaboration de quatre rapports. Ceux-ci seront soumis aux instances des Nations Unies. La séance de travail s’étend sur cinq jours.

Le Gabon a fait son entrée au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU pour un mandat de 3 ans en octobre 2020. L’élection du Gabon n’a pas été une surprise, car le pays est signataire de plusieurs conventions internationales pour la valorisation des droits de l’Homme. Au cours de son mandat, le Gabon devra davantage améliorer ses instruments et respecter des standards élevés en matière de droits de l’Homme.

Leave a reply