Le Gabon prépare sa feuille de route pour le prochain Sommet de la FAO sur les systèmes alimentaires

0
202

Le Gabon est en pleine préparation pour sa participation au prochain sommet de la FAO sur les systèmes alimentaires. Depuis hier, des concertations nationales ont démarré. Cette rencontre a pour objectif de recueillir l’avis de toutes les composantes de la société gabonaise. Ceci en vue d’élaborer une feuille de route à soumettre à la communauté internationale au cours du sommet.

Pendant 3jours, les parties impliquées vont ensemble proposer des solutions concrètes et constructives. Elles devront contribuer à « améliorer le système alimentaire. En vue de satisfaire les besoins des populations tout en sauvegardant les écosystèmes », a indiqué le ministre gabonais de l’agriculture. Biendi Maganga Moussavou indique que les enjeux tournent autour de la mise en place d’un système alimentaire basé sur l’autosuffisance alimentaire. Mais aussi le développement d’une politique participative, empirique.  » C’est la logique de notre pays et il s’agit de donner la parole au cours de cette session inaugurale aux forces vives de notre pays. Notamment  les anciens ministres de l’Agriculture qui jouissent d’une longue expérience », a-t-il ajouté.

Le Gabon se veut être un modèle de développement durable propre pour  inspirer d’autres. En accélérant ses réformes, le pays s’engage vers une véritable économie verte. Le sommet 2021 sur les systèmes alimentaires se tiendra du 26 au 28 septembre prochain à New-York. Il est une initiative de l’organisation des nations unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO). Ce sommet vise à proposer des solutions possibles pour une action locale, régionale et mondiale. Il intervient dans un contexte où la planète entière fait de plus en plus face aux conséquences du dérèglement climatique et à l’érosion de la biodiversité

Leave a reply