Le Gabon présente les opportunités d’investissement disponibles au Forum de Ryad en Arabie Saoudite 

0
169

Le Gabon a eu l’occasion de présenter les opportunités de ses secteurs d’activités aux investisseurs saoudiens. C’était au cours du 5e Sommet saoudien de l’initiative pour les investissements futurs, ouvert hier. Une forte délégation gabonaise conduite par le président Ali Bongo Ondimba est actuellement au royaume de l’Arabie Saoudite. Le ministre gabonais des investissements, Carmen Ndaot fait partie de ladite délégation.

« L’Arabie Saoudite est engagée dans la vision 2030 qui vise à la transformation et à la diversification de son économie. Cette vision est en droite ligne avec celle du président gabonais Ali Bongo Ondimba. L’occasion nous a été donnée au cours de cette conférence de Ryad de présenter les opportunités qu’offre le Gabon dans ce secteur aux investisseurs saoudiens. Nous faisons aussi la promotion de l’investissement durable. Le Gabon est très engagé par le biais du chef de l’Etat dans les questions de la protection de l’environnement. C’est très important pour nous d’œuvrer pour le développement de notre économie tout en respectant l’environnement« , a déclaré Carmen Ndaot, ministre gabonais des investissements.

Cette 5e édition du Forum saoudien réunit des dirigeants, des innovateurs et des experts sur les problèmes affectant l’économie mondiale. Le forum de Ryad constitue un cadre idéal pour la mise en place des solutions pratiques pour la relance de l’économie mondiale, fragilisée par la pandémie du Covid-19.

La présence du Gabon à cette conférence est le fruit des efforts consentis par le pays dans la protection de l’environnement. Le gouvernement gabonais s’est engagé depuis plus d’une décennie à devenir une économie verte exemplaire. Il a mis en place et continue de développer de fortes politiques et des investissements importants dans la gouvernance forestière. Le Gabon est un absorbeur net de CO2. Le Gabon entretient également d’excellentes relations avec le Royaume de l’Arabie Saoudite depuis plus de quatre décennies. 

Leave a reply