Le Gabon prévoit d’augmenter les investissements et de réduire son taux d’endettement en 2021

0
171

Dans sa loi de finances, le Gabon souhaite réduire le montant des ressources mobilisées par la dette extérieure en 2021. Il prévoit également d’augmenter ses dépenses d’investissement par rapport à l’année dernière. L’Etat gabonais a adopté cette résolution en raison de la baisse du prix du pétrole, principale source de revenus extérieurs du pays.

D’après Moody’s, la dette extérieure du Gabon avait diminué de 10 % avant la crise sanitaire. Cependant, ce taux a augmenté pour atteindre le seuil communautaire de 70 %. Pour réduire ce taux, le Gabon veut rembourser 217,9 milliards de FCFA de dette extérieure. En vue de réduire le taux d’endettement, la loi de finances du pays ne prévoit ni la signature de nouvelles conventions de financement ni de nouveaux appels de fonds sur les prêts-programmes. Elle ne prévoit donc pas de nouvelle offre publique internationale.

Par ailleurs, le budget d’investissement augmente de 23% et atteindra 483,4 milliards de FCFA en 2021. Un total de 140 milliards de FCFA est prévu pour améliorer les équipements et les infrastructures publiques. Les secteurs de l’éducation, de l’eau et de l’énergie seront également financés.

Il est à noter qu’à fin septembre 2020, l’Etat gabonais avait remboursé près de 991,8 milliards de sa dette.

Leave a reply