Le Gabon prévoit offrir du matériel orthopédique à plus de 1000 gabonais vivant avec un handicap

0
226

Le Gabon veut doter plus de 1000 gabonais vivant avec un handicap de matériel orthopédique. Le lot sera constitué d’un ensemble d’appareil et autres matériels de réadaptation. La convention y relative a été signée mardi dernier. Le document a été signé entre le ministre gabonais des affaires sociales, Prisca Koho Nlend et les directeurs généraux du ministère gabonais du Budget et des marchés publics.

La signature de cette convention s’est faite grâce à la mise en place d’un guichet unique. Celui-ci a permis d’accélérer la procédure d’exécution de la fourniture des équipements. « Nous avons compris qu’il fallait accélérer dans les procédures d’exécution du budget. Notamment en ce qui concerne les marchés aujourd’hui. Nous avons réuni tous les signataires en un seul endroit, en un seul jour pour signer pas mal de marché ce matin« , a indiqué Patrice Inguila, secrétaire général du ministère du Budget.

Cette dotation tient compte des besoins exprimés par l’ensemble des provinces du Gabon. Les bénéficiaires ont été identifié sur toute l’étendue du territoire national.  » Il ne s’agit pas de nous appesantir que dans l’Estuaire. Nous prenons également en compte les coins reculés de notre pays. Pour que tout le monde bénéficie donc de cette dotation. Près de 40 000 personnes vivent avec un handicap dans notre pays. Il faudrait désormais que l’inscription soit faite chaque année dans nos budgets. Ceci par le biais des filets sociaux pour que chaque année nous puissions équiper ses personnes-là », a expliqué Prisca Koho Nlend.

Le marché est évalué à près de 600millions de FCFA. Il sera exécuté par deux prestataires. Il s’agit notamment du Centre de réadaptation et d’appareillage pour personnes handicapées (CRAGPH). Puis de l’Etablissements pour tous travaux d’équipement et services médicaux (ESTTM). Le projet s’inscrit dans le plan d’accélération de la transformation (PAT). Il marque la vision des autorités à offrir aux populations de meilleures conditions de vie sans discrimination. Ce matériel leur permettra de se déployer et contribuer eux aussi, de leurs manières, au développement du Gabon.

Leave a reply