Le Gabon relève le défi de l’adéquation de la formation au marché d’emploi grâce à la CGAP

0
198

Le Gabon a récemment entrepris des réformes pour adapter la formation au marché d’emploi. Dans ce contexte de crise et de chômage le gouvernement gabonais a pu compter sur le soutien de la Coordination Générale des Affaires Présidentielles. Ensemble, ils ont adopté un nouveau code de travail. Celui-ci a pour vocation de stimuler l’emploi avec l’ouverture du marché de travail. De nouvelles catégories de travailleurs sont pris en compte dans ce nouveau code. Il permet à ces derniers de renforcer leur apprentissage en rendant attractif le pays aux investisseurs. Grâce à ceux-ci, de nouvelles opportunités sont créées pour lutter contre la précarité de l’emploi et les discriminations.

Le nouveau système gabonais d’enseignement supérieur est mis au profit de l’enseignement technique et professionnel. Ceci pour mieux faire correspondre l’offre de formation avec les besoins réels sur le marché de l’emploi. Malgré la terrible épreuve de la Covid-19 qu’il a traversée, le Gabon est, en 2021,mieux préparé, mieux positionné, plus solide, qu’il ne l’était en 2019.

Nourredin Bongo Valentin a travaillé avec son équipe pour obtenir des résultats tangibles. Ils ont posé des bases fondamentales pour permettre au Gabon d’affronter les défis et mieux saisir les opportunités. « Aujourd’hui, ce n’est pas la fin d’une histoire mais le début d’un nouveau chapitre qui s’ouvre. Avec cette même détermination et conviction. Où que je sois, quoi que je fasse, je continuerai, à vous servir et, à travers vous, à servir notre Pays comme je l’ai toujours fait : avec loyauté »,a indiqué Nourredin Bongo Valentin.

Leave a reply